Envie de blanchir des dents

Gouttières de blanchiment, mode d’emploi et autres techniques

La gouttière de blanchiment est l’appareil fait sur-mesure qui va recevoir le produit blanchissant, soit le peroxyde d’hydrogène, et qui sera apposé sur les dents ce, entre 30 minutes, deux fois par jours, pendant au moins deux semaines, pour blanchir les dents.
Les kits de blanchiments vendus en vente libre sur le marché, comptent aussi sur la fabrication de la gouttière. Certains kits proposent même la petite lumière à LED bleue pour booster l’effet blanchissant.

blanchir-dents-dentifrice

Cette gouttière est faite de silicone, certains kits disposent d’une gouttière qui sera formée sur la dentition après l’avoir trempée dans de l’eau chaude.
Une fois la gouttière fabriquée, le produit blanchissant sera introduit dans la gouttière et les dents naturelles pourront alors devenir plus blanches après plusieurs applications. Les couronnes dentaires, les bridges les obturations ne blanchiront pas, donc attention !

Les bandelettes ou bandes blanchissantes, ou dites aussi strips de blanchiment sont des supports flexibles souvent fait en polyethyléne qui vont donc apposer sur les dents le gel de peroxyde d’hydrogéne. Sur le marché on connaît les “Whitestrips” de crest. Elles s’utilisent deux fois par jour pour une pose de 30 minutes à chaque fois. Ainsi, pendant une heure par jour vous pouvez espérer de bons résultats, là encore sur des dents naturelles et saines. Au bout d’une dizaine de jours, les résultats sont visibles.

Les pinceaux ou stylos de blanchiment, ils visent simplement à apposer sur les surfaces dentaires, le gel blanchissant qu’ils contiennent. Ce sont des solutions esthétiques passagères, sous l’effet de la salive ces gels disparaissent très vite, on pourrait mettre ces solutions dans les cosmétiques tout comme un maquillage éphémère.

Les dentifrices qui blanchissent les dents, on en trouve énormément aujourd’hui, leurs effets sont discutables, en général ils effacent assez bien les taches, par contre, ne blanchissent pas vraiment les dents.
Enfin, on trouve aussi des bains de bouche blanchissants qui peuvent accentuer ainsi les effets d’un dentifrice blanchissant, le bain de bouche “Dentex” est par exemple et le plus souvent utilisé comme antiseptique, mais ce type de produit contient bien et également du peroxyde d’hydrogène.

Quel que soit le traitement blanchiment envisagé, la première chose à faire est de faire un bilan buccal et dentaire auprès de son dentiste, ce, pour limiter le moindre risque avec l’usage du peroxyde d’hydrogène et aussi pour éviter des risques bactériologiques ou d’irritation des tissus mous présents dans la bouche. Un bon nettoyage et détartrage, des soins éventuels garantiront donc d’un meilleur blanchiment si celui-ci ne présente aucune contre-indications au regard de votre professionnel dentiste. Pour un bon résultat et durable, il faut prendre les meilleurs conseils.
Le blanchiment à domicile est nettement moins coûteux que celui fait chez un dentiste, cependant votre dentiste reste à votre écoute pour votre future démarche.

Le brossage des dents, la première action pour dents blanches

La première action de belles dents et blanches si possible concerne le brossage de celles-ci. Un bon brossage doit durer au moins 3 minutes, et il est recommandé de se brosser trois fois par jour les dents. Il convient également de savoir correctement se brosser les dents, car bien souvent les personnes font tout le contraire de ce qu’il faut réellement faire. En effet, un brossage des dents ne se fait pas de gauche à droite ou de droite à gauche mais bien de bas en haut, soit depuis le haut des dents jusqu’au bas et ce pour tous les côtés de la bouche, toujours de haut en bas, le brossage horizontal se fait juste en finition.

Après avoir manger, il vaut mieux attendre au moins trente minutes avant de se brosser les dents, cela évite à l’émail dentaire de se ramollir. Une brosse à dent souple de préférence avec une petite tête est à privilégier. Les petites brossettes interdentaires pour finir correctement un bon brossage dans tous les coins et recoins sont également conseillées, il vaut mieux ces petites brosses que le fil dentaire qui peut blesser les gencives.

Le Siwak une autre technique pour blanchir les dents

La brosse à dents naturelle qui vient du Moyen-Orient, soit une branche de Salvadora persica dit siwak ou souak est idéale pour blanchir les dents.

Avec un petit siwak, un petit bâton, coupé en deux, il faut brûler une extrémité de l’un des bâtonnets et l’autre morceau sera trempé dans une infusion chaude de sauge.

Avec le bâton brûlé, il convient de frotter les dents et ensuite finir avec le bâton à la sauge. Ces deux petits bâtons peuvent être utilisés plusieurs fois, jusqu’à une dizaine de fois, à chaque utilisation il suffira de couper l’extrémité de chaque bâtons qui ont servis. Cette brosse à dents est un outil très efficace pour atténuer clairement le jaune des dents.

Le Siwak est un anti-microbien en plus d’être un blanchisseur de dents.
La plaque dentaire est protégée et le Siwak limite la propagation des bactéries il lutte également contre la mauvaise haleine.
On peut aussi machouiller un morceau de Siwak, cela renforce les gencives et c’est aussi une bonne solution coupe faim.

On le trouve sous la forme d’écorce sombre dont il faut machouiller des morceaux, mais sous la forme de bâton, il est beaucoup plus efficace et il se présente de couleur beige. Cette plante provient de Mauritanie.
Avec l’écorce il convient de faire attention aux gencives. On trouve cette écorce entourée sur un bâton dans tous les pays du Maghreb.

Le Siwak est recommandé aussi aux personnes qui souhaitent stopper l’usage du tabac.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: