Matériel de couture : quels sont les éléments essentiels ?

Vous souhaitez débuter en couture alors que vous n’avez aucune idée des éléments essentiels pour vous y mettre ?

Ça tombe bien, car dans cet article, nous allons vous apporter tous les détails sur le matériel de base nécessaire pour apprendre à coudre.

Le matériel nécessaire pour mesurer et marquer

Matériel de couture

Pour prendre des mesures sur les vêtements, le corps ou le tissu, le mètre-ruban est un incontournable. Il prend la forme d’un ruban de textile enduit comprenant une graduation d’une longueur de 150 cm.

Pour relever des mesures précises sur des petits éléments comme les longueurs de boutonnières et les ourlets par exemple, vous aurez besoin d’un réglet. Il s’agit d’une petite règle métallique que vous devez impérativement avoir dans votre boite à couture.

En couture, il est souvent nécessaire de tracer les contours d’une forme ou de marquer les repères sur le tissu. Pour cela, la craie de tailleur et le crayon pour tissu sont indispensables. Pour les tissus foncés, privilégiez le crayon blanc. En revanche, utilisez la craie de tailleurs sur les tissus clairs.

Le matériel indispensable pour couper

matériel de découpe

Pour la couture, les ciseaux sont l’un des éléments essentiels. Assurez-vous qu’ils soient neuf. Veillez bien à ce qu’ils ne coupent rien d’autre que du tissu pour éviter qu’ils se faussent ou s’émoussent. Pour couper les tissus fins, les fils et les tissus peu épais entre autres, utilisez les ciseaux lingères. Très faciles à manipuler, ils sont nécessaires pour réaliser les ouvrages courants.

Très gros, les ciseaux de tailleur sont nécessaires pour couper le tissu. Mais avant de vous lancer, veillez à poser le tissu bien à plat sur une surface plane notamment sur une table ou par terre. Comme la lame à l’extrémité arrondie est placée sous le tissu de façon à glisser sur la table, vous pourrez réaliser une découpe parfaite et bien précise.

Le découd-vite est un autre outil très pratique que vous devez impérativement avoir. Il s’agit d’un petit outil à la forme pointue qui vous permet de découdre rapidement. A noter cependant que son utilisation demande beaucoup de précautions, car il peut déchirer le tissu.

Le matériel incontournable pour épingler et coudre

épingler et coudre

En couture, vous aurez sûrement besoin d’assembler de manière provisoire plusieurs épaisseurs de tissu. Pour cela, les épingles à tête vous seront d’une grande utilité. Sur le marché, il existe différents types d’épingles à tête, mais lorsque vous faites votre choix, assurez-vous de la finesse de l’épingle et de sa pointe pour éviter qu’elle n’endommage votre tissu.

Autre élément essentiel en couture, les aiguilles à coudre comportent un chas qui permet d’enfiler un fil. Il en existe une large sélection, mais pour avoir le choix en matière de longueur d’aiguille et de finesse, pensez à acheter un petit assortiment. A noter que plus le numéro d’une aiguille est élevé, plus elle est fine.

Coté aiguilles de machine, pensez à utiliser un modèle adapté à votre travail. Dans le commerce, il existe des aiguilles de solidité et de finesse différentes. Vous avez donc le choix parmi une large sélection notamment des aiguilles pour jean, des aiguilles standards et des aiguilles pour cuire entre autres.

Le dé à coudre est un allié de taille pour faciliter la poussée de l’aiguille dans certains tissus récalcitrants. Il s’enfile sur le majeur pour éviter de se piquer le doigt.

Pour coudre, vous aurez impérativement besoin de fils. Surtout misez sur un modèle de qualité pour éviter qu’il ne se casse ou ne s’effiloche constamment. Pensez à acheter une bobine assortie à chaque nouveau tissu pour être certain d’avoir la bonne teinte.

Enfin, il est essentiel d’avoir plusieurs canettes pour éviter de remplir la même avec des fils de différentes couleurs à chaque nouvel ouvrage, ce qui vous fera gagner du temps.

Les indispensables pour repasser

matériel pour repasser

Lorsque vous faites de la couture, le fer à repasser doit toujours être à portée de main. Il peut vous servir à marquer un ourlet, ouvrir les coutures et défroisser un tissu par exemple.

Petit conseil : comme le fer à repasser peut laisser des traces brillantes disgracieuses sur tissu foncé, l’idéal est donc de repasser l’envers du tissu, cela dans la mesure du possible. Mais dans l’hypothèse où il est indispensable de repasser le revers du tissu, pensez à utiliser une pattemouille. Il s’agit d’un chiffon propre que vous allez intercaler entre le tissu et le fer à repasser.

Il ne s’agit que de quelques exemples, car la liste des accessoires indispensables en couture est encore longue. Rendez-vous sur le site www.masurjeteuse.fr pour en savoir davantage !

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: